2018: Ce qui change pour les Auto-Entrepreneurs...

février 13, 2018

2018: Ce qui change pour les Auto-Entrepreneurs...

Bonjour à tous et à toutes !

Depuis janvier 2018, de nombreux changements ont opéré pour les professionnels exerçant une activité sous le statut d’auto-entrepreneur.

Je m’adresse notamment aux Wedding planner, aux wedding Designer et aux Wedding Officiant qui ont opté pour une activité professionnelle indépendante.

Voici les nouveautés qui ont été mis en application en ce début d’année :

Le plafond en termes de chiffre d'affaire

Tout d’abord, les plafonds en termes de chiffre d'affaire ont doublé cette année !

Ils sont maintenant plafonnés à 170 000 € si vous êtes relié à une activité commerciale…et à 70 000 € si vous avez opté pour une activité libérale.

Mais attention, ces nouveaux plafonds permettent certes de continuer à bénéficier du statut de micro-entrepreneur mais ne vous exonère pas pour autant de la TVA.

En effet, les seuils de TVA n’ont pas été modifiés, cela veut dire que si votre chiffre d’affaire dépasse 91 000 € ou 35 200 € selon l’activité choisie, il faudra la payer.

Les taux de cotisations sociales et l'impôt

En ce qui concerne les taux de cotisations sociales que vous devez payer chaque mois ou chaque trimestre selon l'option choisie, ils ont légèrement baissé cette année. Ils sont de 22 % au lieu de 22,7% pour les prestations de service commerciale et de 22 % au lieu de 22,5% pour les activités libérales.

Pour ceux qui bénéficie de l’ACCRE, Les taux d'exonération des cotisations sociales pour l'année 2018 ont aussi légèrement baissé :

Année 1

Année 2

Année 3

Année 4

Vente

3,2%

6,4%

9,6%

12,8%

Service commercial ou

Activité libérale

5,5%

11%

16,5%

22%

 

Pour 2018, la télédéclaration sera obligatoire pour les auto-entrepreneurs dépassant la limite de 20 700 € de CA pour les activités commerciales et de 8 275 € pour les prestations de services et activités libérales. 

En termes d’imposition pour l’année 2018, l’abattement forfaitaire appliqué au chiffre d’affaire déclaré est déterminé selon votre activité.

Il est de

  • 50 % du CA pour les autres activités relevant des BIC
  • 34 % du CA pour les BNC

Suppression du RSI

Depuis le 1er janvier 2018, le RSI (Régime social des indépendants) est supprimé. Vous êtes désormais rattaché à la sécurité sociale des indépendants.

Une période transitoire de deux ans est prévue afin d’intégrer progressivement la gestion de la Sécurité sociale des travailleurs indépendants au sein du régime général. Pendant cette période, les agences de Sécurité sociale pour les indépendants - anciennes caisses régionales RSI - gèrent pour le compte du régime général, et la protection sociale des travailleurs indépendants.

Le logiciel comptable anti-fraude

Afin de lutter contre la fraude à la TVA, la loi de finances avait prévu pour les commerçants et autres professionnels assujettis à la TVA d'enregistrer les paiements de leurs clients au moyen d'un système de caisse sécurisé et certifié.

Mais aujourd’hui, les auto-entrepreneurs ne sont plus concernés par cette réforme. Ils pourront continuer deffectuer leur comptabilité sur papier ou sur Excel. Ceux qui ont un logiciel (comptable ou gestion) dédié à leur activité ne sont pas non plus dans l'obligation de détenir un logiciel certifié et sécurisé.


Inscrivez vous à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être informé de nos dernières news !